Volume 2, Issue 7 (Winter 2008)                   MLJ 2008, 2(7): 11-46 | Back to browse issues page

XML Persian Abstract Print


Download citation:
BibTeX | RIS | EndNote | Medlars | ProCite | Reference Manager | RefWorks
Send citation to:

Abbasi M. Le Clonage un novelle question en face de L'éthique et le droit de L'Homme. MLJ. 2008; 2 (7) :11-46
URL: http://ijmedicallaw.ir/article-1-69-en.html
Abstract:  

On entend par le terme «clonage humain» deux types de pratiques: le clonage reproductif et le clonage non – reproductif. Le premier, dont la fin est la reproduction, consiste a transférer le noyau d’une cellule dans un ovocyte énuclée afin d’obtenir un embryon humain génétiquement identique au donneur. Ici, l’embryon cultive in vitro est transplante dans un utérus a des fins de gestation. Le clonage reproductif relève donc du champ de la reproduction asexuée, qui diffère fondamentalement de la reproduction humaine naturelle. Le second repose lui aussi sur la technologie du transfert de noyau cellulaire, mais son but, d’ordre thérapeutique, est de reproduire un tissu ou un organe. La distinction essentielle entre ces deux types de clonage repose donc sur la finalité Poursuivante. Ces deux types de clonage, en particulier le clonage reproductif, ont une signification révolutionnaire car sans précédent en termes de progrès des sciences de la vie. Personne n’ose plus assimiler cette histoire a celle d’un conte comme «Les mille et une nuits». Bien au contraire, clone verra le jour dans de brefs délais et sa naissance sera bientôt une réalité. Jusqu’a présent, tant la communauté internationale que les gouvernements nationaux s’opposent unanimement au clonage reproductif. Face a la proposition faite conjointement par la France et l’Allemagne, l’ONU a déjà adopte une résolution concernant la rédaction d’une convention internationale portant interdiction du clonage reproductif. La Déclaration universelle sur le Génome Humain et les Droits de l’homme de l’UNESCO, adoptée en novembre 1997, a prévu sans équivoque l’interdiction des pratiques portant atteinte à la dignité humaine, comme le clonage reproductif.


Received: 2008/11/17 | Accepted: 2009/01/2

Add your comments about this article : Your username or Email:
CAPTCHA

Send email to the article author


Rights and permissions
Creative Commons License This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial 4.0 International License.

© 2021 CC BY-NC 4.0 | Medical Law Journal

Designed & Developed by : Yektaweb